Bienvenue sur le site de Lanas, un charmant petit village au bord de l'Ardèche, entre Aubenas et Ruoms ou repose Henri Charrière dit "Papillon"

3 jours = 3 concours
Loisirs

3 jours = 3 concours

Lire l'article
Participez au site Lanas.fr
Nouveau

Participez au site Lanas.fr

Lire l'article

Lanas village d’Ardèche

Bordé par la rivière Ardèche, Lanas est un ancien village médiéval à l’architecture typique, qui n’a rien à envier à ses voisins Vogüé ou Balazuc, classés parmi les plus beaux villages de France. Le village compte 400 habitants l’hiver et double l’éte. Les habitants de la commune de Lanas sont des “Lanassiens, Lanassiennes”.

Lanas vient du patois “laine” car la population fut longtemps constituée par des tisserands, et la plupart des maisons du village servaient de magnaneries (élevage du ver à soie). Dans l’histoire Lanas était une paroisse de la commune de St Maurice-et-Lanas jusqu’au 5 juin 1845, date à laquelle Louis-Philippe signe une loi, érigeant St Maurice en commune distincte. La limite entre les deux nouvelles communes fut fixée le long du cours de l’Ardèche, faisant de Lanas la seule commune du canton de Villeneuve de Berg sur la rive droite de cette rivière.

Visiter notre village, c’est l’occasion de découvrir le plateau calcaire des Gras et la végétation méditerranéenne de l’Ardèche méridionale. La vigne est également très présente dans la zone de plaine au bord de l’Ardèche, car la rivière passe au pied du village arrivant de Vogüé avant de poursuivre jusqu’a Balazuc les 2 villages voisin. Mais Lanas c’est aussi le vieux village et ses ruelles pavées sans équivalent dans la région. Un vrai petit labyrinthe de pierres et de passages voutés.

Le château de Lanas, dont il ne reste rien à l’heure actuelle, apparaît avec certitude pour la première fois dans la documentation du XIIème siècle. L’habitat villageois développé autour du château a été fortifié à deux reprises : la première enceinte paraît contemporaine des origines du village (XIIème ou XIII ème siècle). La suivante, plus vaste, a été édifiée dans les années 1420, s’inscrivant dans les mouvements de fortifications villageoises en pleine guerre de Cent Ans. Au cœur des ruelles étroites de Lanas plusieurs bâtiments présentent des ouvertures médiévales et Renaissance.

Parmi les personnalités liées à la commune, il y a Henri Charrière, dit Papillon, qui fut condamné aux travaux forcés à perpétuité en 1931 avant de s’en évader. De sa vie en Guyane, il écrivit un livre à grand succès, Papillon et en 1973 un film du même nom vu le jour avec Steve McQueen et Dustin Hoffman. Aujourd’hui, il est enterré dans le cimetière de Lanas.

lanas-panoramique900